SEPTEMBRE 2016

barre séparation.gif

Comme je vous le disais précédemment Maxime s'est fait opéré

de la colonne vertebrale le 13/09/2016 et malheureusement cela

s'est très mal passé et s'il ne s'était pas battu il ne serait plus la.

Maxime est rentré a 7h30 au bloc, avec un grand sourire pour me

dire "maman t'inquiète pas" , nous savions que l'opération serait

longue, mais à 12h30 le téléphone sonne, c'est l'hopital, vu l'heure

j'ai tout de suite compris qu'il y avait un probleme.

Le chirurgien m'annonce que Maxime a fait un arret cardiaque,

ils ont réussi a le réanimer, mais vu qu'ils l'opéraient en position

ventrale, ils avaient du mettre des compresses a l'intérieur de la plaie,

de haut en bas, et refermer vite, afin de le retourner pour commencer 

la réanimation. Quand nous sommes arrivés dans le service,toute

l'équipe nous attendait, j'ai vu mon fils, et bien que 

je savais que son état était très critique, il était là et c'était l'essentiel

Le début du combat commençait, les médecins réanimateurs

n'avaient aucun espoir, pour eux c'était fini, rien n'allait, 

la coagulation, donc hémoragie et transfusion de sang et de

plaquettes, les reins se sont arretés avec le coeur, la tension est 

très basse, je ne me rappelle meme plus de tout tellement

cela a été éprouvant. Il fallait etre fort pour lui mais aussi

pour ses frères et sa petite soeur qui étaient effondrés.

Son état était très critique, et pourtant 48h après, pas le choix

il fallait retourner au bloc, enlever les compresses, sinon

l'infection serait irréversible.

Il a été réopéré a 13h, cela a duré plus de 2 h, les heures

les plus longues de toute ma vie, nous étions prévenus

que ses chances de survie étaient très minces, et pourtant

il a tenu, ils ont retiré les compresses et ont pu mettre

une tige et quelques liens sur sa colonne, pas tout mais

quelle importance dans ces moments là.

Maintenant en plus de l'hemorragie, il fallait surveiller

l'infection car rouvrir sa plaie avaient multiplié les risques.

Il a été dialysé par période de 72h, et bien que sa fréquence 

cardiaque était faible, il a tenu bon, pendant plus de 3 semaines.

Maxou s'est peu à peu réveillé, il a été extubé, et dieu merci, s'est

remis a respirer tout seul. Au bout de 30 jours de réanimation,

4 jours de soins intensifs, et 5 jours de rééducation, on pouvait 

rentrer, enfin ramener mon fils à la maison.

Encore aujourd'hui, j'ai du mal à réaliser ce qu'il s'est passé,

j'ai l'impression de me réveiller d'un terrible cauchemar,

et bien que nous ne sachions pas encore toutes les séquelles

que l'arret cardiaque a engendré, mon fils est là, et je suis

tellement fier de lui, il s'est tellement battu, faisant mentir

les médecins, et bien qu'il soit très fatigué, il va plutot bien.

Merci à tous ceux qui nous ont soutenu dans cette terrible

épreuve, nous en sommes sortis encore plus fort et plus unis

que jamais.

0031.gif

 

céline

 

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Mamytine 15/04/2017

je n'ai même pas de mot .. juste les larmes aux yeux ...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site